Nos méthodes

La méthodologie pédagogique que nous privilégions s’inspire du courant socio-constructiviste qui est une “technique éducative dans la quelle chaque apprenant est l’agent de son apprentissage et de l’apprentissage du groupe par le partage réciproque des savoirs”. A travers l’expérimentation collective et active nous favorisons la réflexion des participants et mobilisons l’intelligence collective.

Dans nos ateliers nous mettons en œuvre une démarche individualisée empathique qui prend en compte la personne dans sa globalité avec ses besoins, ses compétences, son projet. L’apprenant est au centre de son parcours d’apprentissage et celui-ci se construit à partir de ses objectifs. Les apprentissages sont pragmatiques et ancrés dans les situations de vie réelle. Dans une dynamique de groupe, nous créons les conditions favorables à la relation d’apprentissage qui va permettre à chacun de se sentir en confiance, d’être à l’aise, d’oser et d’avoir du plaisir. La démarche pédagogique, basée sur la médiation, vise à rendre l’apprenant acteur et à permettre la conscientisation et le transfert des compétences dans sa vie quotidienne, familiale, sociale et/ou professionnelle. Cet accompagnement se met en place dès “l’entretien compréhensif” de positionnement et se poursuit  jusqu’à l’auto-évaluation finale.

Nos professionnel.le.s sont formé.e.s à des :

Techniques relationnelles 

  • Analyse systémique
  • Analyse transactionnelle
  • Techniques d’entretiens : écoute active, entretiens d’explicitation
  • Communication Non Violente (CNV)

Pédagogies, démarches et outils

  • LEADER
  • ECLER
  • ACTIVOLOG, ACTIVOMATHS
  • GATTEGNO (Silent way et Lecture en couleurs)
  • ORAL pour les grands débutants

L’ouverture aux pratiques culturelles fait partie des moyens mis en œuvre pour favoriser les apprentissages. Pour ce faire, nous initions sur nos différents sites, des actions en partenariat avec les réseaux culturels locaux : médiathèques, centres culturels, théâtre, musées… Il s’agit de favoriser l’accès de ces lieux ressources à des personnes qui en sont éloignées puis de leur permettre la fréquentation à titre individuel. Dans ces actions nous faisons aussi évoluer les pratiques des médiateurs culturels pour qu’ils s’adaptent aux problématiques des personnes de nos ateliers (difficultés linguistiques ou de lecture écriture)…

Quelques aventures en images….

       La gravure

 

  « Le vendredi 13 mars nous sommes allés voir, au centre culturel Aragon, l’exposition : « Les femmes, quelle histoire ! ». Nous avons été très bien accueillis, nous avons beaucoup aimé les tableaux de couleurs et leurs explications. Quelques semaines plus tard, nous avons décidé de faire notre autoportrait à la façon de Marie Morel.»

   

“Voyageurs, Voyageuses” : Nous avons fabriqué des marionnettes avec la compagnie « Les Décintrés”. C’étaient nos voyageurs et voyageuses. Nous avons parlé de notre histoire, nous avons raconté nos souvenirs. Nous avons aussi décoré des valises avec des photos de nos familles, de nos amis et des objets qui représentaient nos souvenirs : des tajines, des tapis, des bijoux, des animaux en plastique, du riz, de la fausse neige…

Avec un micro, nous avons enregistré nos voix. Nous avons chanté des chansons du Laos, de Turquie, du Sénégal, du Maroc et de France. Nous avons imité les bruits de nos souvenirs : des loups qui hurlent, des chèvres et des moutons qui bêlent, des ânes qui braient, des coq et des oiseaux qui chantent, des chiens qui aboient… Il y a eu une exposition de nos valises avec nos marionnettes et nos voix.